immigration

Submersion migratoire : 32 000 « réfugiés » sont arrivés en Allemagne en octobre, un record depuis 2016

Selon l’Office fédéral pour la migration et les réfugiés, 32 000 personnes ont déposé des demandes pour recevoir le statut de réfugié en Allemagne au cours du mois d’octobre. Un chiffre record jamais enregistré depuis 2016.

Ainsi, depuis le début de l’année 2023, ce sont près de 300 000 demandes ont été déposées, soit déjà davantage que les années précédentes.

Cette année, le plus grand nombre de demandes est provenu de Syriens (83 000), 45 000 réfugiés sont venus de Turquie et 44 000 d’Afghanistan.

« La crise migratoire aurait pu être prévue, mais le gouvernement n’a pris aucune mesure », a commenté le représentant de l’Union chrétienne-démocrate et chrétienne-sociale, Alexander Throm.

Face à l’ampleur de la crise et la montée du mécontentement populaire, le gouvernement allemand a néanmoins pris quelques timides mesures durcissant légèrement la législation migratoire.

Ainsi, les réfugiés devront vivre dans le pays pendant 36 mois pour recevoir une allocation sociale standard (18 mois de plus qu’auparavant). Les allocations seront transférées sur une carte de débit afin que les étrangers dépensent l’argent en Allemagne et ne le transfèrent pas à l’étranger. Les délais de traitement des demandes d’asile seront également raccourcis. Il est également prévu de faciliter l’expulsion de ceux dont la demande n’a pas été satisfaite.
Des réponses qui ne semblent cependant nullement à la hauteur du problème…

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *