Mayotte

Pénurie d’eau à Mayotte

L’île, frappée par une pénurie d’eau sans précédent, enregistre une surconsommation de bouteilles en plastique, ce qui entraîne par ailleurs une pollution importante, les services de ramassage étant totalement dépassés.

Un commentaire

  1. Ce qui est sans précédent à Mayotte, ce n’est pas la pénurie d’eau, endémique, mais la suroccupation due à l’immigration déferlant en provenance des Comores indépendantes; au point que la maternité de Mamoudzou — où les nouveau-nés jouiront du droit du sol — est devenue la plus importante de France. Toujours généreuse, Paris fait distribuer 300 000 grandes bouteilles d’eau minérale par tour et persopnne, d’où une pollution délirante, à laquelle il faut ajouter celle des océans, puisque l’eau est acheminée par une noria incessante de cargos.
    Même si elle élargissait notre domaine maritime, la départementalisation de cette ile fut une folie. Comme le fut d’ailleurs la colonisation — c’est un Français d’Algérie qui vous le dit — d’ailleurs dénoncée au XIXème siècle par ce que l’on n’appelait pas encore l’extrême droite, et dont nous payons aujourd’hui la note. Mais il fallait imiter et concurrencer l’Angleterre… 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *